Qui est aussi Albert Simon ?

Nous avons tous de multiples intérêts, des choix d'activités qui, parallèlement à nos activités professionnelles, nous définissent davantage et plusieurs personnes, qui nous connaissent très bien à l'intérieur d'un cercle donné, ne nous verront que rarement dans les autres cercles où nous évoluons.

MiniCouv91
Avant d’être dans le domaine de la formation et de la vente en immobilier, j'ai été photographe en publicité pendant sept ans, un rêve que j'avais réalisé (après avoir volontairement interrompu quatre ans d'études à l'Université de Montréal) et, aujourd'hui, je continue à être actif dans ce domaine en contribuant à la revue UHF Magazine spécialisée dans la reproduction audio haute-fidélité et la musique. La revue, bien connue des audiophiles de divers pays, est disponible sur le marché et, si vous voulez, vous pouvez aussi accéder à son site et, dans la rubrique Reading Room, voir les plus récentes photos couvertures que j'ai réalisées avec la collaboration de son éditeur, Gérard Rejskind. Je participe aussi aux séances d'écoute lors des tests d'équipement et j'écris mes commentaires - très personnels, dois-je ajouter - à propos de chacun de ces tests. D'autre part, comme tous ceux qui font partie de la revue UHF, j'adore la musique et j'ai aussi l'occasion de partager, avec les lecteurs, mes impressions - toujours très personnelles, naturellement - à propos des disques que j'écoute.

TaiChi1
Depuis 1998, je pratique régulièrement et enseigne aujourd’hui le Tai Chi, cette discipline chinoise issue des arts martiaux, qui semble si simple et qui pourtant exige une intense concentration. Je suis convaincu que tous ceux qui passent leur vie à courir et se sentent "vidés" auraient avantage à découvrir le Tai Chi et à l'introduire dans le cadre de leur travail. Là où ils se sentaient éparpillés, tendus, vivant sur la pointe des pieds, ils retrouveront énergie, stabilité et équilibre. Si vous voulez apprendre cette discipline, vous trouverez probablement la possibilité de le faire localement. Si cela vous est impossible, vous pourriez commencer avec un des excellents DVD
TaiChi2

disponibles sur le 
site du Dr. Paul Lam, en Australie (j'aime beaucoup le DVD qui s'intitule The 24 Forms). Si vous cherchez plutôt une forme beaucoup plus courte, plus simple et, cependant, efficace, il existe un autre excellent DVD, intitulé Tai Chi For Busy People, produit par le Dr. Keith Jeffery, à Vancouver, disponible sur son site. Pour plus de détails, au sujet du Tai Chi, contactez-moi.

Kyudo2
Une autre discipline que je pratique assidûment depuis 1998 et que j'enseigne est le Kyudo ou tir à l'arc traditionnel japonais. Considéré comme une pratique Zen, le Kyudo (la voie de l'arc) est aussi un des arts martiaux internes, celui dont la voie mène à soi, un peu comme la flèche mène à la cible. Dans une atmosphère de calme, de courtoisie et de dignité, la pratique du Kyudo n'a aucun équivalent. Les arcs de bambou, longs et minces, les amples vêtements noirs et blancs traditionnels, les gestes lents et précis, la force silencieuse qui tend l'arc jusqu'à sa limite extrême, la tension maintenue en une immobilité intense et l'explosion soudaine de la flèche décochée - tout se passe, semble-t-il, en d'autres temps, dans une autre dimension, parallèle à celle de notre univers quotidien. Le Kyudo n'est probablement pas pour tout le monde mais, pour ceux qui le pratiquent et persévèrent, dans un esprit de non performance, il est riche de découvertes et d'enseignements, de ceux qui se racontent difficilement mais se vivent au présent. Vous pouvez lire, si vous voulez, "Le Zen dans l'art chevaleresque du tir à l'arc" écrit par Eugen Herrigel, "L'arme de vie" par Jacques Normand, "Kyudo, un tir, une vie" par Michel Martin et aller voir le site de Kyudo Québec. Pour plus de détails à ce sujet, contactez-moi.

Je suis aussi conteur et très actif au sein du Cercle des conteurs du mont St-Hilaire, un groupe à but non lucratif créé en 1999, consacré aux conteurs et amateurs de contes. Nous organisons des soirées de contes à Mont-St-Hilaire le dernier vendredi du mois, chaque deux mois. Il ne s’agit pas d’un spectacle mais plutôt d’une soirée où des conteurs de la région et d’ailleurs se réunissent pour partager avec le public leur univers de contes. C’est aussi une occasion offerte à toute personne qui souhaite apprendre et pratiquer cette ancienne tradition orale où la parole seule réussit à créer un monde magique et à nous y emmener instantanément en nous racontant une histoire. Pour plus de détails, contactez-moi.
Paysage-KC1